Le Bureau of Labor Statistics (BLS) des États-Unis prévoit une augmentation de 20 % du nombre de chauffeurs de limousines entre 2010 et 2020. Si vous voulez devenir l’un de ces nouveaux conducteurs, vous devez posséder les qualifications désignées par votre canton. De manière générale, il n’existe pas de niveau minimum d’éducation ou de formation formelle requis pour devenir chauffeur de limousine. En Suisse, il n’existe en effet pas de diplôme reconnu de chauffeur de limousine.
1. Pour être chauffeur de limousine à Genève, vous devez tout d’abord disposer d’un permis de conduire professionnel. Vous devez pour cela passer un examen théorique ainsi qu’un examen pratique. Vous devrez pour cela connaître les méandres de l’OTR2, l’Ordonnance Fédérale sur les Transports Routiers. C’est elle qui définit par exemple les heures de conduite autorisées, mais aussi le repos obligatoire. Vous devrez également prouver votre compréhension du tachygraphe, un appareil qui enregistre les données de conduite de nombreux moyens de transport en Suisse, incluant les limousines
2. Assurez-vous de vous renseigner sur les documents nécessaires pour devenir chauffeur de limousine auprès de l’OCAN(Office cantonal des automobiles et de la navigation). Ils sauront vous indiquer les pièces manquantes à votre dossier. Généralement et en plus de votre succès aux examens précités, vous aurez à fournir un extrait de casier judiciaire, un certificat de bonne vie et mœurs ainsi qu’un certificat médical délivré par un médecin accrédité par le SAN.
3. Une fois les démarches fédérales réalisées, vous serez en mesure d’obtenir votre carte cantonale de chauffeur professionnel. Son obtention s’accompagne toutefois d’un examen supplémentaire en anglais (de base) ainsi que sur la la loi-taxi limousine du canton de Genève. Pour être chauffeur de limousine à Genève, un examen complémentaire teste en effet vos connaissances de la loi cantonale et de son règlement d’exécution (respectivement LTaxi H 1-30 et Rtaxi H 1 30.01).
4. Assurez-vous enfin d’avoir une présentation physique et orale irréprochable. Votre attitude fera en effet beaucoup dans votre succès en tant que jeune chauffeur de limousine. Genève étant une ville internationale, une bonne maîtrise de l’anglais est également plus que recommandée. N’hésitez pas non plus à vous renseigner sur la région et ses attraits, tant touristiques que professionnels et de santé ou d’éducation.